Astuces pour gérer au mieux le sommeil et les nuits de bébé

Le sommeil est un besoin physiologique important pour le développement de votre enfant. Au cours des deux premiers mois, il doit dormir entre 16 et 20 heures par jour. Cependant, de nombreux bébés présentent des troubles du sommeil. Voici quelques astuces pour aider bébé à mieux dormir.

Où et comment endormir votre bébé ?

Grâce aux conseils que vous obtiendrez sur le site https://bebe.news/, vous saurez comment et où endormir bébé. En effet, dès les premières semaines et jusqu’à six mois, vous pouvez emmener votre bébé dans votre chambre. Votre fils (et vous) se sentira ainsi plus en sécurité et les tétées nocturnes seront plus faciles. La température de la pièce doit être de 19-20°C.

A lire en complément : Qu'est-ce que les jeunes aiment 2022 ?

Jusqu’à l’âge de quatre mois, votre fils peut dormir sur le dos pour dégager son visage et respirer plus facilement. À partir de cet âge, il reste préférable qu’ils dorment toujours sur le dos, mais ils choisissent souvent leur propre position. 

Pendant les premiers mois, il est préférable d’éviter les peluches et d’utiliser une turbulette ou d’emmailloter l’enfant. Les draps, oreillers et couvertures ne sont pas recommandés pour sa sécurité (risque de suffocation).

A lire aussi : Acheter une lingerie coquine : comment procéder ?

Quels conseils pour aider bébé à mieux dormir 

Il est important de contrôler les rythmes de sommeil et d’éveil de votre bébé. Aussi, il faut envoyer certains signaux à son bébé. Ainsi, il faut l’aider à différencier le jour de la nuit en laissant par exemple les lumières allumées la nuit ou en les allumant à peine, en ne lui parlant pas, en le remettant au lit immédiatement. C’est ainsi qu’il fera ses nuits. Cependant, la plupart des bébés ne le feront pas avant l’âge de quatre à six mois.

L’absence de biberon la nuit n’affecte pas la durée du cycle de sommeil, il n’est donc pas nécessaire de stimuler l’enfant pour qu’il boive davantage. Un ventre plein ne signifie pas nécessairement un sommeil plus long (comme il se doit), mais il peut les rendre malades à force de ruminer.

Vous pouvez avoir un bébé calme si vous y allez doucement jusqu’à 3-4 mois, si vous prenez un rythme et si vous le tenez dans vos bras. Réveiller un nouveau-né risque de le déranger et de l’irriter en perturbant son rythme de sommeil. Faire crier votre bébé peut être très dur pour lui. À cet âge, le partage de la chambre est toujours recommandé.

À quel âge un bébé commence-t-il à faire ses nuits ?

Vers 5-6 mois, à cet âge, ils sont capables de dormir pleinement jusqu’à l’aube. Ils peuvent se réveiller complètement entre deux cycles de sommeil au cours de la nuit, revenant généralement à un nouveau cycle plutôt que de se réveiller complètement. Ils se réveillent souvent pour diverses raisons, comme la poussée dentaire, l’absence de sucette ou de couverture, la faim, etc. 

Ce sont toujours de mauvaises raisons, entraînant des comportements de la part des parents, qui organisent ces réveils. Se réveiller au milieu de la nuit est normal ; après 4 à 6 mois, vous ne devez plus brusquer votre enfant.

Après 6 mois, essayez de ne pas y aller tout de suite quand il se réveille et laissez-lui la possibilité d’apprendre à dormir tout seul. Toutefois, ne prévoyez pas de lui donner le sein ou le biberon, du moins pas immédiatement, car cela entraînera ces réveils de manière systématique. Cela vaut également pour les siestes.