Le collagène marin, c’est quoi ?

Le collagène est présent dans le corps de tout le monde et diminue avec l’âge. Même si plusieurs facteurs peuvent accélérer cette diminution, il est tout de même possible de réguler son taux. Le collagène marin est l’un des remèdes possibles pour ce faire. Voyons ensemble comment cela est possible.

Le collagène marin

Le collagène est une protéine présente dans tout le corps humain et qui apporte structure, résistance, régénération et élasticité. Allez sur Vita Recherche .Il en existe deux types principaux en fonction de leur emplacement :

A lire aussi : Cadeau bien-être Lyon : une approche novatrice pour gâter vos proches

•             Le collagène de type I, présent principalement dans le cartilage ;

•             Le collagène de type II, présent principalement dans la peau et les os. 

Dans le meme genre : Comment utiliser les techniques de gestion de l’attention pour améliorer la concentration au travail ?

Le collagène est très important pour la santé. Cette protéine est présente à 30 % dans le corps humain. Or, à partir de 40 ans, la production de collagène de l’organisme diminue en moyenne de 1 % par an. 

Le collagène marin (par opposition au collagène bovin) est extrait de la peau, des os, des écailles de poisson et d’autres espèces marines. Très souvent, le collagène marin hydrolysé est extrait du cartilage des rayons, riche en collagène

Le rôle du collagène dans le corps

Le collagène est présent dans le corps humain à des proportions très conséquent. Le collagène est une protéine très présente dans notre corps. Il aide à construire la peau, les os, le cartilage, les tendons, les muscles et les parois veineuses. Par conséquent, il est extrêmement utile. On le trouve surtout en abondance dans notre peau. Le collagène représente 30 à 35 % des protéines de notre corps.

Consommer du collagène, quelle que soit sa forme, ne présente aucun danger pour l’organisme. Il n’y a aucun risque de surdosage, car en excès, il sera excrété par le tractus gastro-intestinal. Contrairement au collagène bovin issu de viande bovine d’élevage, dont la qualité peut être remise en cause selon sa source, le collagène marin est à la fois plus sain et mieux absorbé par l’organisme. Le seul effet secondaire (parfois ressenti avec un supplément quotidien de collagène marin) se traduit par de légers troubles gastro-intestinaux.

Les effets d’une faible teneur de collagène dans le corps

Avec l’âge et divers facteurs contributifs (stress, tabac, mauvaise alimentation, etc.), le taux de collagène dans l’organisme diminue progressivement. Au niveau de la peau, cette déplétion en collagène provoque un amincissement du derme et une diminution de sa capacité à s’hydrater, responsable de l’apparition des rides. Protéine structurelle des cheveux et des ongles, le collagène, en cas de manque, entraîne une perte de brillance et de résistance des cheveux, et en même temps, la qualité des ongles est également réduite, devenant cassante et facile à casser. Enfin, le collagène est indispensable à la souplesse articulaire et à la résistance des tendons, dont une diminution peut être à l’origine de douleurs articulaires et tendineuses.